ITW // Hayden Tremblay

Partons à la découverte du portfolio et du parcours de ce jeune artiste québécois de 17 ans.

Quelle est votre formation ?

Je n’ai suivi aucune formation. Je suis autodidacte et j’ai tout appris en pratiquant énormément, mais aussi en alternant étude et création personnelle. De plus, j’ai beaucoup appris en suivant des tutoriels sur YouTube de mes artistes préférés.

Auto portrait d’après photo. J’étais en train de prendre un Snapchat quand j’ai remarqué que la lumière créait un magnifique contraste et j’ai su qu’il fallait absolument que j’étudie cette photo !
Auto portrait d’après photo. J’étais en train de prendre un Snapchat quand j’ai remarqué que la lumière créait un magnifique contraste et j’ai su qu’il fallait absolument que j’étudie cette photo !

Quel matériel utilisez-vous ?

J’utilise un PC fixe personnalisé avec Windows 10. Il possède un processeur i7, 8 cœurs à 4.00 gHz, une carte graphique GTX 970 et 16 Go de ram. Pour faire du digital painting, j’utilise une tablette graphique Wacom Intuos Pro Large. Mon écran fait 29 pouces de diagonale avec un format 21:9.

Portrait photo-réaliste d’après photo de la chanteuse de K-pop, Taeyeon. J’ai vraiment adoré faire ce painting pas trop complexe avec sa peau parfaite et les couleurs intéressantes ! ☺
Portrait photo-réaliste d’après photo de la chanteuse de K-pop, Taeyeon. J’ai vraiment adoré faire ce painting pas trop complexe avec sa peau parfaite et les couleurs intéressantes ! ☺

Quels logiciels utilisez-vous le plus ?

Le logiciel que j’utilise le plus est Krita. Un logiciel open source, gratuit qui me convient parfaitement pour mes paintings.

Art-collaboratif réalisé avec mon amie. Elle a réalisé le « line » et moi j’ai fait la couleur. C’était définitivement le painting que j’ai le plus aimé faire avec la pression de ne pas décevoir celle qui avait fait le « line ».
Art-collaboratif réalisé avec mon amie. Elle a réalisé le « line » et moi j’ai fait la couleur. C’était définitivement le painting que j’ai le plus aimé faire avec la pression de ne pas décevoir celle qui avait fait le « line ».

Avez-vous des sujets de prédilections ?

Mes sujets de prédilection sont le character design, le portrait et les environnements. Bref, un peu de tout !

Illustration d’une archère humaine. Fait à partir d’un croquis réalisé en traditionnel. Pour ce painting, je voulais vraiment quelque chose de dynamique et avec une forte lumière directe.
Illustration d’une archère humaine. Fait à partir d’un croquis réalisé en traditionnel. Pour ce painting, je voulais vraiment quelque chose de dynamique et avec une forte lumière directe.

Aimeriez-vous tenter d’autres types de sujets ?

J’aimerais bien essayer d’aller dans les comics si un jour je pouvais créer ma propre bande dessinée.

Speedpaiting de deux heures sur le thème : chaman. J’aime ce painting car même s’il date un peu, je le trouve toujours beau, avec les couleurs qui s’agencent bien ensemble et l’émotion que l’œuvre nous fait ressentir.
Speedpaiting de deux heures sur le thème : chaman. J’aime ce painting car même s’il date un peu, je le trouve toujours beau, avec les couleurs qui s’agencent bien ensemble et l’émotion que l’œuvre nous fait ressentir.

Quels sont vos projets en cours ? A venir ?

Mes projets actuels sont de progresser un maximum avant de rentrer dans une école d’art à Québec et faire les illustrations pour une chaine YouTube. Mes projets pour le futur seraient de devenir illustrateur, soit en faisant des illustrations de livre, de jeux vidéo ou de jeux de carte (ex : Magic The Gathering). Si j’en ai la chance, j’adorerais travailler pour Larian studio (créateur de la série Divinity Original sin), un de mes studios préférés.

Illustration d’un garde en valeur de gris. Je voulais vraiment lui donner une allure impressionnante, imposante.
Illustration d’un garde en valeur de gris. Je voulais vraiment lui donner une allure impressionnante, imposante.

Quel est votre projet le plus important jusqu’aujourd’hui ?

Le projet qui a été le plus important pour moi jusqu’aujourd’hui a été de faire l’illustration d’une bannière pour une chaine YouTube. Ce projet a été un défi avec le client qui me demandait un style complètement différent de ce que je fais habituellement. Au moins, cela m’a poussé à aller au-delà de mes limites et à explorer un autre style.

Autre autoportrait dont j’adorais la lumière ! Très amusant à peindre.
Autre autoportrait dont j’adorais la lumière ! Très amusant à peindre.

Avez-vous un style définit ? Qu’aimez-vous vous partager à travers vos créations ?

Je n’ai pas vraiment de style défini. J’ai commencé le digital painting il y a moins de deux ans, donc je suis encore dans la phase de recherche et d’exploration en espérant trouver mon style. Cependant, j’essaie d’atteindre un style semi-réaliste et j’aime quand on voit mes coups de brush, cela donne une impression de peinture traditionnelle.

Étude/speepainting de deux heures sur le thème reptile. J’ai choisi d’étudier cette image, car j’adorais les couleurs saturées et la lumière.
Étude/speepainting de deux heures sur le thème reptile. J’ai choisi d’étudier cette image, car j’adorais les couleurs saturées et la lumière.

Quelles sont vos influences ? D’où vient votre inspiration ?

J’ai été influencé par différents grands artistes du digital painting. Parmi ceux que je préfère, il y a Sinix pour ses tutoriels qui m’en apprennent tellement, soit sur l’anatomie ou d’autres concepts artistiques. Aussi, Sycra, car c’est en regardant une de ses vidéos, que la passion du digital painting est apparu cher moi. Et finalement, Milkformycoconut, car c’est en regardant ses peintures que j’ai appris à utiliser des couleurs inusitées qui fonctionnent bien au final. Pour ce qui est de mon inspiration elle vient souvent de nulle part. Elle vient en général de ligne aléatoire que je trace sur mon canevas dont je m’inspire des formes pour commencer une illustration. Sinon, j’aime m’inspirer de portait photo, généralement ceux de mes bonnes amies (en plus d’être jolies, elles adorent recevoir des portraits d’elles). Sinon, je prends parfois des idées sur Artstation pour faire des études d’autres artistes.

Un de mes paitings préférés! J’adore la palette de couleur et l’ambiance qui s’en dégage.
Un de mes paitings préférés! J’adore la palette de couleur et l’ambiance qui s’en dégage.

Dessinez-vous beaucoup en traditionnel, quelle proportion avec le numérique ?

Lorsque j’avais cours, je dessinais beaucoup sur papier, car je n’écoutais pas ce que les professeurs disaient ce qui me donnait du temps pour pratiquer ce médium. Maintenant que l’école est finie, je dessine beaucoup plus en digital qu’en traditionnel.

Étude d’après une photo de ma meilleure amie. C’était amusant de mélanger toute la partie dans l’ombre.
Étude d’après une photo de ma meilleure amie. C’était amusant de mélanger toute la partie dans l’ombre.

Comment se déroule la journée idéale ?

Une journée idéale de dessin c’est : une étude le matin, ensuite une pause diner/League of Legends, ensuite une création personnelle, soit un speed painting ou une illustration que je finirais les jours suivants.

Quelle est l’étape la plus difficile dans le processus de création ?

Dans mon cas, l’étape la plus difficile, est la recherche d’idée et faire l’encrage, lorsque j’en fait une. J’ai parfois de la difficulté à trouver une idée assez intéressante et diversifié de mes autres dessins pour qu’elle soit pertinente à dessiner. Sinon, j’ai de la difficulté avec l’encrage, car je n’ai pas toujours la patience pour faire quelque chose de propre… mais je crois que ça fait partie du dessinateur que je suis !

Illustration en valeur de gris. Cette illustration m’a permis de tester de nouvelle manière pour ajouter de la texture et fait intéressant, l’arrière-plan est à la base un chou-fleur dont j’ai inversé les valeurs ! ☺
Illustration en valeur de gris. Cette illustration m’a permis de tester de nouvelle manière pour ajouter de la texture et fait intéressant, l’arrière-plan est à la base un chou-fleur dont j’ai inversé les valeurs ! ☺

Quelques conseils à donner à des débutants ?

Premier conseil, utiliser des références n’est pas de la triche ! Quand j’ai commencé le digital painting je pensais qu’utiliser des références faisaient perdre de la valeur à mes paintings, je me disais que c’était de la triche, et j’avais complètement tort. Quasiment tous les artistes, même les meilleurs, utilisent des références. Deuxième conseil, travaillez beaucoup vos fondamentaux avant d’essayer de faire des illustrations par vous-même. Dernier conseil, apprendre à accepter la critique, car vos dessins auront toujours un problème, quelque chose à changer. Quand j’ai débuté le dessin je ne prenais pas nécessairement bien la critique ce qui m’empêchait de progresser.

Vous êtes inscrit sur https://digitalpainting.school, qu’est-ce que ce site vous apporte au quotidien ?

Ce site est une école en ligne avec des cours gratuits et payants, crée par un artiste ayant vécu les mêmes problèmes et frustrations que n’importe quel débutant. Cela lui permet de nous expliquer intelligemment les erreurs à ne pas faire si on veut progresser. Ce site détient une magnifique communauté d’artistes de tous niveaux, tous prêts à s’entraider, des forums pour poser des questions et surtout, un « discord» où l’on peut parler entre artiste et avoir des critiques directement en vocal.

Si vous souhaitez ajouter quelque chose…

Ne lâcher pas ! L’art ce n’est pas facile ! On subit souvent des déceptions, du découragement, et même si tu ne crois pas progresser, je te jure que tu es en train de le faire, il ne faut juste pas lâcher.

 

One thought on “ITW // Hayden Tremblay

  1. ayoye effectivement wow quel talent bravo l’jeune continue fonce et défonce toutes les portes s’ouvrirons devant tes creations innés tom’s up

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *