Annecy 2016 – La Tortue Rouge

Peu importe la pluie battante, Annecy 2016 s’est ouvert avec la projection d’un bijou visuel étonnant : La Tortue Rouge, le premier long-métrage de Mikael Dudok de Wit.

Primé à Cannes (prix spécial dans la catégorie un certain regard) et acclamé par les critiques, ce film est une ode à la contemplation de la nature, à la fois poétique et mystérieux. Pourtant l’histoire (sans dialogue) des étapes de la vie d’un naufragé sur une ile déserte, pourrait de prime abord en rebuter plus d’un. Mais ce film qui a demandé neuf ans de travail à son réalisateur, un adepte de techniques traditionnelles mêlant l’aquarelle et le fusain, a réussi à séduire le public avec des personnages au trait franco-belge qui s’intègrent parfaitement dans des paysages dignes des grands maitres du studio Ghibli (Hayao Miyazaki ou Isao Takahata producteur artistique du film). Interpellé par le magnifique travail de Michael Dudok de Wit il y a quelques années, le Studio Ghibli a décidé de donner carte blanche au réalisateur maintes fois primé pour ces précédents courts-métrages dont Père et fille qui a reçu l’oscar du court-métrage en 2001.
Coproduit par le Studio Ghibli, Wild Bunch, et Why Not Productions La Tortue Rouge a été fabriqué en France (à Angoulême) par Prima Linea Productions. En salles depuis le 27 juin 2016. A voir absolument !

© Studio Ghibli - Wild Bunch - Why Not Productions
© Studio Ghibli – Wild Bunch – Why Not Productions

TortueRougE copy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *