Annecy 2016 – Du côté des WIP

De nombreux projets en cours de développement (Work In Progress) ont été présentés à Annecy cette année.

Ce genre de séance est terriblement instructive puisque l’équipe d’un film vient présenter son travail en cours, tout en partageant sa passion de l’animation avec les innombrables étudiants qui peuplent ces séances de la vraie vie des pros.
C’est donc avec enthousiasme que nous avons été en mesure d’assister au WIP de Zombillenium de l’illustrateur Arthur De Pins (La Marche du Crabe). Cet artiste adepte d’Illustrator, a su attirer des producteurs pour animer sa BD éponyme déjà très populaire. Lors de ce WIP, les réalisateurs (Arthur de Pins et Alexis Ducord) accompagné de l’équipe du film ont partagé avec le public les difficultés techniques et les choix graphiques à faire notamment concernant le grand nombre de personnages présents dans certaines scènes (seulement 130 personnages au total !). En effet il faut pouvoir respecter les budgets et les délais impartis (la 3D et la 3D relief coutent cher !), tout en gardant un maximum de dynamisme dans le récit. L’histoire se déroule dans le Nord de la France. Son architecture, son urbanisme, ses paysages ses lumières et son climat (idéal pour les vampires !), ont grandement influencé Arthur de Pins, tout comme la visite d’anciennes mines dont la structure du parc d’attraction de Zombillenium s’inspire fortement. Pour s’adapter au format animation, il fallait créer une histoire qui se boucle à la fin, contrairement à la BD qui feuilletonne d’un tome à l’autre. Exit donc du personnage principal d’Aurélien (héros de la BD), à la personnalité jugée trop passive. Après de longues recherches, c’est Hector (papa d’une petite Lucie – élément clé dans l’histoire du film), qui finalement sera ce nouveau héros, un zombie effrayant mais pas trop, qui sera toutefois reconnaissable lorsqu’il se transformera ! D’autres nouveaux personnages feront également leur apparition. Attention mesdemoiselles, (et attention aussi Gretschen, la petite sorcière de la BD qui gagne quelques tatouages lors du passage à la 3D), il y aura des beaux gosses !

Enfin, Arthur de Pins, s’est payé le luxe de faire appel à Skip the Use et à son style musical Pop Rock. Amis d’un des réalisateurs à leurs débuts, Skip the Use a adoré la BD d’Arthur qui ne souhaitait pas d’illustration musicale trop sombre à la Tim Burton. Il y a un an, après l’accord du groupe (devenu très populaire, et ayant depuis reçu une Victoire de la musique), la production s’est attelée au développement de l’univers musical du film en connexion avec l’univers graphique et la narration. Pendant la création du pilote, il a été décidé de réaliser un clip de 4 minutes (fabriqué par Dreamwall et 2 minutes). Cela a permis à l’équipe de faire quelques tests mais également de réunir les univers des fans du groupe et d’Arthur de Pins. Succès à la clé ! Le choix audacieux d’introduire une couleur musicale Pop Rock prononcée à ce long-métrage a ainsi permis aux réalisateurs de créer une scène de concert qui sera un bon « prétexte » narratif pour rassembler les clans des zombies, des vampires et tous les autres monstres peuplant Zombillenium.

Clip-pilote Zombillenium/Skip the Use

Avec un budget de 13,5 millions d’euros, Zombillenium est une production Franco-Belge, principalement fabriquée chez « 2 minutes » (entre Paris et Angoulême) pour la partie Compositing, Lighting et rendu. L’animation est quant à elle traitée à la Réunion chez Papagaï et 15% du film est fabriqué chez nos amis Belges de Dreamwall.
Enfin, ce WIP a été l’occasion pour Maybe Movies, la société de production de Zombillenium d’annoncer pour le plus grand bonheur des fans présents dans la salle, que Mat Bastard (le leader de Skip the Use et très bon comédien au demeurant), allait prêter sa voix au personnage de Sirius.
Tous ces éléments donnent du piquant au projet. La bande originale dynamise le tout avec un faux air des bons vieux épisodes de Scoobidoo … Il va falloir ronger son frein avant Halloween 2017 date de la sortie de Zombillenium en salle !

© Maybe Movies
© Maybe Movies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTENU ILLICITE Vous pouvez à tout moment nous signaler un contenu illicite en envoyant un email ici.