La gestion et le choix des polices

Avant de commencer toute création, il faut savoir quelles polices vous allez utiliser. Ce choix constitue une étape primordiale.

Le choix des caractères de votre création est une des étapes les plus importantes. Ce choix, auquel vous allez devoir vous tenir tout au long de votre travail, lui donnera son identité et sa forme. Connaître les bases de mise en page et de typographie est essentiel pour être cohérent, donnant une force à votre ouvrage. Il est essentiel que vos lecteurs saisissent toutes les nuances et les intentions de votre œuvre. Tout ce travail de réflexion en amont vous donnera les clés et vous évitera des problèmes durant votre travail.

 

Bien commencer une création

Avant d’attaquer le processus de création, il est important de choisir votre jeu de polices. Par exemple, la police du titre ne sera pas la même que celle du texte courant. Il est préférable de ranger ce jeu de polices dans un dossier, lui-même se trouvant dans un gestionnaire de fontes, ci-dessous Suitcase. Ce rangement vous évitera des conflits de polices ou une perte de temps afin de retrouver tel ou tel caractère.

polices

 

Format de caractères

Dans le domaine de la typographie dite “numérique”, il existe plusieurs formats de caractères. Le PostScript est un langage informatique créé par la firme Adobe Système. Une police Post-Script comprend deux fichiers séparés : l’un pour l’affichage de l’écran, l’autre pour l’impression. Le True Type, développé par Microsoft et Adobe, est le langage le plus courant sur les ordinateurs à destination du grand public. Il ne nécessite qu’un seul fichier. L’Open Type a été lancé en 2000 par Adobe et Microsoft. Il a la particularité d’être compatible avec les plateformes Windows aussi bien qu’Apple.

polices

Hiérarchisation de l’information

Une fois que vous avez le texte, il est important d’en mettre en valeur certaines parties (titres, chapeaux, intertitres, rebonds…). Il va falloir “jouer” avec votre jeu de polices, en variant leur corps ou leur graisse. Vous allez ainsi créer plusieurs niveaux de lecture, ce qui conduira l’œil du lecteur. La première chose que l’on doit voir sur une page est le titre. Son chapeau lui sera rattaché afin de créer une ouverture pour le texte courant. Si vous souhaitez inscrire des légendes, il vous sera demandé de réfléchir à un autre niveau de lecture. Une bonne hiérarchisation permet d’offrir un confort visuel au lecteur.

polices

Feuille de styles

Créer une feuille de styles consiste à regrouper dans le même document des caractéristiques de mise en forme. Lorsque vous éditez un document sur un logiciel tel qu’InDesign, il est vivement conseillé d’en utiliser. En effet, elles vous permettront de gagner du temps et vous éviteront des erreurs. Par exemple, si vous voulez que vos titres soient uniquement de telle police, de tel corps, de telle couleur, de tel interlignage, etc., la feuille de styles sera un raccourci.

polices

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *