TUTO – Poster typo avec Illustrator

Retravaillez de la typographie de type “bâton” et mettez-la en page à l’aide d’Illustrator.

Vous voulez créer des posters sur vos citations préférées, vos refrains favoris ou vos phrases cultes. Aucun souci, Aurélien Grimaud, aka LorbstiZe, vous montrera à travers ses méthodes comment mettre en situation vos polices de caractères préférées et les mettre en page.
Découvrez comment retravailler, transformer, redessiner de la typographie déjà existante, par le biais de formes et de manipulations simples à partir d’Illustrator. Des trames, des contours, des formes, voilà la recette de cette mise en page.
Le tutoriel ne requiert pas de niveau en dessin et est accessible à tous. Il faut penser les formes géométriques pour obtenir un bon résultat.

 

NOTRE EXPERT
Aurélien Grimaud, aka LorbstiZe, est un jeune étudiant en graphisme et publicité de 19 ans, vivant actuellement à Bordeaux. S’exerçant dans diverses disciplines, comme la typographie ou l’illustration, il affectionne particulièrement la création typographique numérique. Beaucoup de possibilités de création sont offertes avec Illustrator.
Portfolio : http://cargocollective.com/ineedvitamins
Page deviantART : http://lorbstize.deviantart.com/

 

01 Pour commencer
Créez un nouveau document (Fichier> Nouveau> Document A3), avec une résolution de 300 dpi en CMJN, si vous comptez le tirer, ou bien 72 dpi RVB, si c’est pour le Web. Ce n’est pas utile d’alourdir son disque dur si on compte le faire pour du Web uniquement. Par la suite, je vous conseille de créer des calques pour chacun des éléments typographiques et graphiques, afin de hiérarchiser et de faciliter les transformations.

 

02 Mise en place du fond
Commencez par créer un fond de couleur unie, mais vous avez la possibilité de créer un dégradé. Choisissons une couleur qui soit dans le contexte de la musique ; à cet effet, j’ai choisi une couleur jaune légèrement orangée, qui a pour symbolique la gaîté. Pour cela, tracez un rectangle qui fasse les dimensions du format, en l’occurrence le A3. Le code hexadécimal de la couleur choisie est #FDCA52.

 

03 Saisir la typographie de base
Choisissez deux types de polices, une sans serif et l’autre avec, en l’occurrence la Franklin Gothic Book et la Rockwell. Saisissez le texte morceau par morceau et mettez en page en jouant sur la graisse et le corps afin de donner de l’importance à certains mots. Aidez-vous des repères et pensez à ajouter un contour de la couleur du fond sur certaines typographies. Dès à présent, vectorisez en prenant l’outil Sélection et en sélectionnant les typographies, puis faites Texte> Vectoriser.

 

04 Créer l’ombre stylisée
Travaillons sur le premier mot. Pour cela, dupliquez le calque du mot et déplacez-le légèrement en bas en gauche. Je vous conseille de mettre en couleur (de préférence une couleur flashy) la typographie d’origine afin d’être plus à l’aise. Un effet d’arrondi sur l’ombre – avec Effet> Spécial> Arrondi, (valeur 0,4 cm)> OK – donnera de la rondeur. Puis décomposez la forme, avec Objet> Décomposer l’aspect, et travaillez l’ombre avec l’outil Sélection directe, tout en créant des points avec l’outil Plume.

 

05 Soustraire la typographie originale
Une fois la forme de l’ombre terminée et bien agencée, nous appliquons un effet de soustraction avec le Pathfinder (Fenêtre> Pathfinder), puis nous sélectionnons les deux typographies (l’ombre et la typographie originale) et appliquons une Soustraction de la forme avec le Pathfinder. Il ne restera plus que l’ombre 3D. Cette méthode est préférable pour le print.

 

06 Tracer un contour
Lors de cette phase, nous allons tracer manuellement un contour noir de 4 pts qui englobera “IS MY” et “GREATEST”. Essayez d’idéaliser au maximum, le but n’est pas de suivre à 100 % les contours des lettres. Je vous propose une petite astuce pour obtenir des traits droits : utilisez Maj+clic, pour un trait droit.

 

07 Jouer avec le contour
Après avoir tracé le contour, prenez l’outil Sélection directe. Ainsi, vous pourrez sélectionner quelques morceaux de contours. Puis Ctrl/Cmd+C pour copier et Ctrl/Cmd+V pour coller la parcelle de trait qui vous intéresse. Renouvelez l’opération, mais cette fois modifiez la graisse du contour et diminuez la longueur de celui-ci avec la flèche blanche. Répétez autant de fois que vous voulez, tout en déplaçant les parcelles de traits.

 

08 Préparation du motif
Pour la décoration de “KNOWN”, la méthode consiste à intégrer un motif tramé. Commençons par tracer, à l’extérieur de la surface de travail, une ellipse assez large dans un nouveau calque. Ensuite, dupliquez ce calque et réduisez-le avec clic droit> Transformation> Mise à l’échelle et saisissez la valeur 90 %> OK. Enfin, ouvrez la fenêtre du Pathfinder et, tout en sélectionnant les deux ellipses, faites Exclusion des formes. Du coup, un contour modulé apparaît.

 

09 Création de la trame
Il suffit de dupliquer la forme obtenue précédemment et de la réduire à 80 % de son échelle initiale (même méthode que dans l’étape 08, avec les transformations). Répétez l’opération autant de fois que vous voulez.

 

10 Incrustation de la trame
Une fois la trame terminée, nous allons la placer au-dessus du mot “KNOWN”. Pour sélectionner rapidement l’ensemble tramé, cliquez sur le petit rond à droite du calque correspondant afin de tout sélectionner. Puis il suffit de placer l’ensemble au-dessus de la typographie, de sélectionner en plus la typographie et, enfin, de Soustraire la forme dans la fenêtre du Pathfinder. Vous obtiendrez alors la typographie tramée. Vous pouvez toujours avec l’outil Sélection directe déplacer les trames intégrées et corriger quelques erreurs.

 

11 Tracer des barres horizontales
On termine le travail de tramage sur le mot “TOMORROW”. Pour cela, dans un nouveau calque fraîchement nommé, nous allons tracer une ligne de la même couleur que le fond avec un contour de 4 pts. Puis, dupliquez-le et disposez les lignes de façon à obtenir un “dégradé”.

 

12 Intégrer ces mêmes barres
Après cela, décomposez les lignes avec Objet> Décomposer> cochez tout> OK (le fait de décomposer sert à convertir un trait en objet, c’est-à-dire modifiable à volonté). Ensuite, même procédure avec le Pathfinder, soustrayez la forme. Et voilà, une nouvelle typographie tramée !

 

13 Allonger les lettres
Voilà, le plus gros est fait et, cette fois-ci, les lettres vont être légèrement modifiées. Pour cela, prenez l’outil Flèche blanche et sélectionnez le bas des typographies (désélectionnez les points parasites avec Maj+clic). Allongez les parcelles de lettres en maintenant la touche Shift pour les déplacer selon l’axe vertical. Les repères sont indispensables pour placer les empattements au même niveau (Ctrl/Cmd+R pour les règles et cliquez-glissez dessus pour développer les repères).

 

14 Tracer les premiers éléments graphiques
Je vous invite à prendre l’outil Rectangle et à tracer des lignes afin de souligner et barrer quelques phrases, en l’occurrence : “CAN’T LIVE FOR” et “MUCH TOO LONG”. Aidez-vous des repères et de l’outil Flèche blanche pour allonger ou rétrécir les tracés. Pensez aussi à dupliquer les tracés à partir des calques, afin de les translater horizontalement sur le même axe.

 

15 Création d’un triangle
Il existe plusieurs méthodes pour tracer des triangles avec Illustrator, la mienne consiste à tracer une étoile, disponible dans les outils Forme. Puis, tracez-la dans un nouveau calque au-dessus du mot “TOMORROW”, tout en maintenant Maj pour conserver les proportions. Ensuite, l’outil Sélection directe sera indispensable, prenez-le et sélectionnez les points inutiles (on souhaite garder la pointe en haut), puis supprimez-les. Servez-vous ensuite de l’outil Plume pour fermer le tracé.

 

16 Intégration du triangle
Même technique que pour les trames, mais avant, remplissez en noir l’intérieur du premier O du mot “TOMORROW”. Pour cela, sélectionnez avec la Sélection directe le bord intérieur du O et supprimez-le. Vous remarquerez que l’intérieur de cette lettre est entièrement sélectionné, alors supprimez-la, et le O sera noir à l’intérieur. Ensuite, vous placez le triangle, préalablement réduit et retourné. Utilisez la méthode du Pathfinder, en soustrayant la forme.

 

17 Tracer les derniers éléments graphiques et les placer
Les gouttes d’eau, les derniers bâtonnets, la pendule et la sphère, voilà ce qui reste à tracer. Prenez l’outil Plume et tracez les gouttes. Pour ce qui est de la sphère, l’outil Ellipse fera l’affaire. Passons aux bâtonnets, qui sont simplement des traits droits dont la graisse et la longueur du contour varient, et avec les extrémités arrondies (à partir du panneau Contour). Enfin, pour le tout dernier élément, la pendule, imitez un cadran en jouant sur la duplication et la rotation avec un clic droit> Transformation> Rotation. Ajoutez un petit triangle pour faire l’aiguille.

 

18 Finalisation
Pour cette ultime étape, il suffit de saisir le bloc “information” avec le nom de la musique, de l’artiste et de l’album. Avec l’outil Texte, tapez ces infos en choisissant un petit corps, du genre 12 pts. Pour placer correctement le bloc “information”, aidez-vous des repères. Voilà, vous pouvez enregistrer la mise en page en .ai ; et, pourquoi pas, en .eps pour du print.

2 thoughts on “TUTO – Poster typo avec Illustrator

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *