[eCOMMERCE] Pourquoi Pinterest peut changer l’eCommerce ?

Il y a tout juste 5 ans, la plateforme Pinterest naissait de la jonction de ”pin” et “interest”, ou comment sauver ses images sur un dashboard socialisé. Et depuis peu, notamment avec l’arrivée de Joanne Bradford comme directrice des partenariats, le 33ème site le plus populaire au monde s’engouffre dans deux tendances de l’eCommerce.


Tout d’abord, évoquons une réalité de l’eCommerce en 2015. Le “back to store”, soit le retour au magasin physique.

En janvier 2015, Scott Gallaway, professeur émérite de l’université de New York (NYU), disait “store is the new black”. Outre la formule choc, Gallaway soutenait que pour des pure-players comme Amazon, le business-model actuel était intenable. Intenable, car les coûts de transport demandent des modèles logistiques et une trésorerie démesurés, mais aussi car le marché du “two clicks to buy” était devenu mature.

Le “two clicks to buy”, c’est cet avantage concurrentiel sur lequel Amazon a fondé sa fortune. En seulement deux clics, vous pouvez acheter ce que vous voulez. Problème : aujourd’hui, tout le monde fait la même chose.

En parallèle, les géants de la grande distribution ont créé des ponts entre leurs portails eCommerce et leurs empires physiques avec le “pick up in store”. Le consommateur n’a plus besoin de payer de frais de livraison, il va chercher ses achats directement en magasin.

C’est pourquoi Gallaway prévoit une large opération de rachat par le géant Amazon d’une chaine de magasins physiques dans les prochains mois. Découvrez sa conférence en vidéo sur ce lien (en anglais).

Et Pinterest dans tout ça ?

Pinterest a depuis peu lancé deux produits : le pin produit et le promoted pin. Si le promoted pin a un air de déjà vu, équivalant du promoted tweet ou du promoted post de Facebook, le pin produit est lui, bien plus intéressant.

Mais parlons d’abord du promoted pin. Comme vous pouvez le voir sur leur site, il n’a rien de bien révolutionnaire. Il s’agit tout simplement d’un portail promotionnel pour les marques.

21

Le pin produit est bien plus intéressant. Il permet d’afficher un produit, d’où son nom, mais aussi ses promotions et ses disponibilités dans les magasins à proximité. Pinterest prend donc directement la voie de cette tendance « back to store » dont nous parlions, tout en lui injectant un certain boost social.

C’est d’ailleurs ce boost social qui est la deuxième force structurelle du eCommerce. Si l’implantation d’un pan eCommerce chez les géants du social a souvent été un échec (nous pensons ici aux boutiques Facebook), Pinterest pourrait bien créer le premier portail social du commerce on et off line, en se dotant pourquoi pas d’un bouton “acheter” sur vos références visuelles préférées.

De plus, 90% de ses utilisateurs ont acheté en ligne dans les 6 derniers mois, et 75% d’entre eux utilisent la plateforme sur leurs smartphones. Autrement dit, ils sont la cible parfaite pour du eCommerce.

Icons of buying product via online shop and e-commerce par Bloomua
Icons of buying product via online shop and e-commerce par Bloomua

Et la France ? Au risque d’en surprendre plus d’un, Pinterest compte plus de 2 millions d’utilisateurs uniques dans l’Hexagone, dont 80% sont des femmes qui se focalisent principalement sur des thèmes comme la décoration, la photo ou la gastronomie. De quoi donner des idées à bon nombre d’entreprises voulant valoriser leur commerce en ligne.

Nul doute que le portail social et donc la facilité pour engendrer des commandes via le mobile et le retour au magasin physique ont de beaux jours devant eux !

Article Shutterstock

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTENU ILLICITE Vous pouvez à tout moment nous signaler un contenu illicite en envoyant un email ici.