Gregos, du street art à l’Art Gallery…

Le nouveau « visage » du street art.


L’artiste Gregos a commencé dans la rue. D’abord avec des grafs, puis avec les moulages de son propre visage qu’il colle « à hauteur d’homme », comme pour mieux regarder les citadins passer. Ses œuvres ont essaimé à Paris puis dans les grandes villes du monde entier, ses admirateurs et/ou amis se chargeant de les coller lors de leurs voyages à Berlin, Sao Paulo, Portland ou Tokyo. Rançon du succès oblige, il a collé ses visages de plus en plus haut pour éviter qu’ils soient arrachés (c’est le mauvais côté des choses) et… il est passé aux expositions dans les galeries (c’est le bon côté).

 

Que veut-il dire avec ces visages ? Il y a ceux qui tirent la langue, ceux qui sourient, ceux qui semblent plus crispés, de face ou de trois-quarts, accompagnés de mains ou pas… Dans tous les cas, Gregos nous renvoie à nos propres sentiments face aux agressions et aux bonheurs de la vie, de la ville.

 

Aujourd’hui, si la rue reste le terrain de jeu préféré de Gregos, ses visages et installations trouvent une place de choix chez les collectionneurs. Venez donc à l’Art Gallery de Joël Knafo découvrir Gregos, le nouveau « visage » du street art.

 

Pour en savoir plus :

www.joelknafo-art.com

http://joelknafo-art.com/revoke_portfolio/gregos-commedia-del-street-art/

www.gregosart.com


©Gregos

 

©Gregos

©Gregos

©Gregos

©Gregos

©Gregos

©Gregos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTENU ILLICITE Vous pouvez à tout moment nous signaler un contenu illicite en envoyant un email ici.