Fotolia présente Düne et Sosoa, les derniers artistes numériques et hors-série de TEN Saison 2

La saison 2 de TEN, qui affiche depuis le commencement un record de téléchargements (près de 281 501), clôture sa tournée mondiale en France. Pour l’occasion, Fotolia présente un hors-série réalisé sous Illustrator par deux artistes : le couple d’illustrateurs français Yoann Madec et Solène Renaudin, plus connus sous les pseudonymes de Düne et Sosoa. Leur création inédite, « Unfinished Sympathy » sera téléchargeable gratuitement aux formats .Ai et PSD pendant 24 h, le mardi 10 décembre sur www.tenbyfotolia.com.

Pour TEN, ils signent une œuvre technique très personnelle, un hymne à la vie

Fiers de participer à la saison 2 de TEN, Düne et Sosoa ont choisi de traiter un sujet personnel qui leur tient à cœur : la naissance de leur enfant. « Évidemment l’idée n’était pas de parler de nous mais plutôt des sentiments qui se bousculent chez tous les futurs parents au pied de ce nouveau chapitre : le doute, l’excitation, l’amour… », explique Düne.

Des sentiments contradictoires et forts qu’ils subliment dans leur création. « Unfinished Sympathy », en référence à leur groupe de prédilection Massive Attack, retranscrit l’opposition de deux forces qui s’affrontent et convergent vers un même élément central, le cœur.
« Elles sont la représentation de nos instincts les plus primaires vécus pendant cette période de grossesse. La main de gauche, »Unfinished », symbolise le côté matérialiste que nous avons tous en nous. Cet attrait pour la possession, l’avidité et l’apparence, qui nous donne perpétuellement ce sentiment d’incomplétude. Tandis que la main de droite, « Sympathy », incarne une forme de spiritualité qui préfère attendre de recevoir, plutôt que de prendre. », précise Sosoa.

Pour arriver à un résultat aussi minutieux, le couple d’artiste français a bousculé ses habitudes de travail. Mélangeant traditionnellement différents outils comme Illustrator, Photoshop, InDesign ou encore Painter de Corel, Düne et Sosoa ont du, pour TEN, travailler exclusivement avec le logiciel Illustrator et des images de la banque d’images Fotolia (cf. listes des références photographiques ici).

Complémentarité des genres au service de la « french touch »

Elle, spontanée et férue des nouvelles tendances numériques, lui perfectionniste et plus traditionnel, le couple forme un duo uni et complémentaire. « Le fait d’être deux est un grand atout. Au début d’un projet, nous ne sommes pas forcément d’accord sur la marche à suivre (ce qui est très bien), puis petit à petit, nous affinons nos propositions jusqu’à trouver le compromis le plus intéressant et créatif », analyse Sosoa. « Cela permet souvent de tirer des critiques constructives, et surtout de voir si la lisibilité du message ou des intentions qu’on voulait faire passer sont bien comprises », ajoute son compagnon.

Rencontrés sur les bancs de l’école Pivaut (École Supérieure d’Arts Appliqués de Nantes), et après avoir fait leurs premières armes chacun de leur côté, ils fondent ensemble, en 2006, la marque « Ça c’est Gang ! » et le collectif « Gang Corporate » qui se compose aujourd’hui de 9 personnes, chacune avec une compétence et une expertise particulière.
Cette association de talents leur permet de couvrir la totalité du spectre de la communication (vidéo, photo, sound design, développement, web design, motion, street art, etc.) et de rivaliser avec les plus grandes agences internationales. Avec la french touch en plus ! « D’un point de vue pictural, notre culture française est toujours aussi prisée que ce soit hier dans la peinture ou aujourd’hui dans le dessin animé », commente Düne. Le collectif a d’ailleurs ainsi séduit de prestigieux clients tels que Le Studio SFR, SNCF, Adobe, Wacom, Dior, Lacoste ou MTV.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTENU ILLICITE Vous pouvez à tout moment nous signaler un contenu illicite en envoyant un email ici.