TUTO // Personnalisez un graphique avec Illustrator

Fatigué d’avoir des présentations tristes à cause de graphiques pas assez pétants et pas à votre goût ? Personnalisez ceux qui viennent d’Excel ou d’Illustrator grâce à ce tutoriel.

Ce tutoriel va vous aider à personnaliser un graphique de façon totalement unique grâce à certaines fonctions d’Illustrator. Cette méthode fonctionne en important des graphiques d’un tableur mais aussi en démarrant directement dans Illustrator. Vous allez apprendre à vous servir de la fonction Extrusion et Biseautage, une fonction 3D d’Illustrator très couramment utilisée dans beaucoup de créations. Si vous en comprenez bien le principe, vous pourrez l’utiliser avec tous les styles de graphique possible. À vous d’essayer désormais !



NOTRE EXPERT
Alexandre Bourlet est un jeune artiste de 25 ans. Passionné par l’image, il est graphiste en freelance et modeler 3D pour le cinéma d’animation.




1 Graphique avec Excel
Vous pouvez importer votre graphique provenant d’Excel dans Illustrator en faisant tout simplement un copier/coller. Prenez soin de dégrouper (Objet> Dissocier) les différents éléments du graphique de façon à pouvoir les modifier. Ensuite, si besoin est, supprimez les masques d’écrêtage (Objet> Masque d’écrêtage> Annuler). Puis nettoyez le tracé (Objet> Tracé> Nettoyage et cochez tout), cela enlève tout un tas de cadres vides s’il y en a du fait du dégroupage. Enfin, veillez à supprimer tous les contours des objets qui se sont ajoutés.




2 Graphique avec Illustrator
Créez un nouveau document de 1024 x 768 pixels. Avec l’outil Graphe sectoriel, faites un tracé en maintenant la touche Maj pour que le graphe soit un rond parfait. Une fenêtre apparaît, c’est ici que vous devez entrer vos données. Veillez à les disposer en ligne et non en colonne au risque d’avoir des camemberts différents. Pour l’exemple, je mets 10, 60 et 30. Validez par Entrée puis fermez les fenêtres.




3 Positions et couleurs
Tout d’abord, sélectionnez votre graphe et enlevez-lui les contours noirs qui se sont créés automatiquement. Ensuite, avec l’outil Sélection directe, séparez une par une les différentes parties de votre graphe et ajoutez-leur une couleur de votre choix. Pour ma part, j’ai pris un orange, un marron et un bleu.




4 Transparence
Pour obtenir un effet translucide sur votre graphe, il faut au préalable mettre vos blocs en transparence. Pour cela, à l’aide de l’outil Sélection directe, sélectionnez la partie orange. Ouvrez la palette Transparence (Fenêtre> Transparence ou Ctrl/Cmd+Maj+F10) et entrez la valeur 70 %. Faites de même pour les autres parties avec les valeurs 75 % pour le marron et 80 % pour le bleu.




5 Association
Avec l’outil Sélection, sélectionnez votre graphe. Associez les différentes parties pour en faire un seul et même groupe. Pour cela, allez dans Objet> Associer ou faites Ctrl/Cmd+G. Grâce à cette manipulation, vous pourrez rendre l’effet 3D sur toutes les parties du graphe en une seule fois.




6 Fonction Extrusion et Biseautage
Dans Illustrator, vous avez plusieurs fonctions pour la 3D. Celle qui nous intéresse ici est Extrusion et Biseautage qui permet à une forme que vous venez de créer de s’étendre en relief et donc concrètement de la faire apparaître en 3D. De plus, cette fonction ajoute des effets de lumière, ce qui rend un effet 3D excellent. Pour y accéder, il vous suffit d’aller dans Effet> 3D> Extrusion et biseautage.




7 Options de la fonction
Dans la fenêtre de cette fonction, il y a déjà deux choses à faire : cocher la case Aperçu pour voir votre rendu lorsque vous changez des paramètres, et cliquer sur le bouton Plus d’options qui nous servira dans les étapes suivantes.




8 Rotations dans la fonction
Les paramètres que je vais vous donner durant les prochaines étapes sont à moduler selon la taille de votre document et de votre graphe. Pour la rotation autour de l’axe X, entrez comme valeur 30° ; pour la rotation autour de l’axe Y, entrez comme valeur – 50° ; puis pour la rotation autour de l’axe Z, entrez comme valeur 50°. Notre graphe est ainsi bien positionné.




9 Utiliser la fonction
Pour ce graphe, nous allons choisir une Profondeur d’extrusion de 70 points. Sélectionnez, dans la liste des biseaux, un Biseau classique avec une hauteur de 8 points. Logiquement, vous devriez voir apparaître un petit message d’erreur sur le côté de la fenêtre, sous l’option Aperçu : ne vous en inquiétez pas.




10 Sources de lumière
Maintenant, nous allons ajouter différentes lumières. Une lumière est déjà présente, ne la déplacez pas. Mettez son Intensité lumineuse à 100 %. Les paramètres qui suivent sont communs à chaque lumière que vous allez ajouter, donc qui ne sont à changer qu’une fois. Ajustez-les avec comme Lumière ambiante : 10 % ; Intensité des tons clairs : 60 % ; Taille des tons clairs : 80 % ; Étapes de dégradé : 100. Ajoutez un nombre infini de sources lumineuses en ne changeant que leurs intensités.




11 Faces masquées
Désormais, le paramètre principal qui fera toute la différence et qui est le but du tutoriel consiste à cocher la case Dessiner les faces masquées. Vous pouvez ainsi voir apparaître les fameuses faces masquées, ce qui donne un effet de translucidité à notre graphe. Ensuite, validez par OK.




12 Décomposition
Essayez par vous-même de sélectionner votre graphe. Vous voyez bien que “l’ancienne forme” du graphe est cliquable mais pas la nouvelle. Si vous voulez sélectionner exactement votre objet pour faire des petits changements, il faut décomposer l’aspect. Pour cela, allez dans Objet> Décomposer l’aspect. Ensuite, dégroupez votre sélection : Objet> Dissocier ou Ctrl/Cmd+Maj+G. Ainsi, vous pourrez remarquer que toutes les faces sont cliquables et peuvent être changées. Maintenant, avec une bonne imagination et un bon savoir-faire, vous pouvez épatez tout le monde et faire de magnifiques présentations !




Illustrator calcule bien
Lorsque vous créez un graphique dans Illustrator, vous n’êtes pas obligé de calculer ou convertir toutes vos données en pourcentages. Illustrator le fait pour vous ! Vous pouvez les entrer toutes dans le tableur du graphique d’Illustrator, quel que soit leur total Illustrator adaptera toujours le format afin qu’elles soient disposées proportionnellement les unes par rapport aux autres dans le camembert.




Décomposition pas si géniale

Si vous avez une forme ou une composition à décomposer, faites attention et vérifiez à bien garder une copie de forme “non décomposée” car la décomposition sur Illustrator peut parfois donner de mauvaises surprises. On s’en rend compte souvent trop tardivement et il est impossible de revenir en arrière. Raison pour laquelle je vous conseille fortement de garder une copie de votre forme.

6 thoughts on “TUTO // Personnalisez un graphique avec Illustrator

  1. Bonjour,

    Merci pour ce tuto, en revanche j’ai une question un peu bête : comment fait-on pour modifier la taille du graphique? J’ai essayé avec tous les outils impossible de modifier la taille de mon graph. Merci d’avance 🙂

    1. Normalement avec la flèche noire, vous sélectionnez tout et vous réduisez en prenant un coin et en maintenant la touche Maj.

  2. Idem que Laura, j’ai essayé de réduire le graphe et rien ne marche, même pas la flèche noire…

    T’as pas une autre idée ? ^^ »

    1. Il suffit de faire un clique droit sur le graphique puis mise à l’échelle et tu change le pourcentage

Répondre à flo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *