TUTO – Poster typo

Ce tutoriel a pour but de vous permettre de réaliser un poster étape par étape. Entre mode de couleurs, traits de coupe et design, nous verrons comment le rendre prêt à l’impression. L’exercice requiert l’utilisation de Photoshop et Illustrator mais il est accessible à tous et il n’est pas nécessaire de savoir dessiner pour le réaliser.




Notre expert
Ianis Soteras est un graphiste freelance de 25 ans qui vit à Marseille. Co-gérant de l’agence de création web/print Emoshion, il aime tout type de projet du moment que cela titille sa curiosité et déteste parler de lui à la troisième personne.



Éléments du tutoriel
Vous trouverez ICI les fichiers Illustrator & Photoshop ainsi que leurs calques.



01 Pour commencer
Créez un nouveau document Illustrator : Fichier> Nouveau> largeur : 594px, hauteur : 837px, ce qui équivaut peu de choses près à un format A4 mais sera plus facile à utiliser. Commençons par le « quadrillage ». Créez deux traits verticaux sur les bords de votre document avec un contour simple de 0,5px. Puis cliquez sur l’outil Dégradé de formes dans la palette : sélectionnez votre élément de départ (trait gauche) puis votre élément d’arrivée (trait droit) pour faire apparaitre un ensemble de lignes verticales. Double-cliquez sur l’outil pour en faire apparaître le menu. Choisissez le pas « étapes », insérez 65 étapes, l’option « sens » ne nous intéresse pas ici.



02 La base du quadrillage
Pour plus de facilités, cochez Affichage> Magnétisme de la grille. Créez maintenant une croix à base de deux traits simples de contour 0,5px dans l’angle supérieur gauche. Cette croix doit utiliser la longueur entre les deux premières lignes verticales tracées précédemment, soit deux carreaux de long sur un carreau de hauteur sur votre grille servant de support.



NOTE
Pour les tracés géométriques, préférez l’affichage de la grille accessible via le menu Affichage> Afficher la grille pour mieux gérer et visualiser les interlignages.



 

03 La base du quadrillage (suite)
Sélectionnez votre croix, menu Objet> Décomposer (laisser les options par défaut)> Ok. Sélectionnez à nouveau votre décomposée puis ouvrez le menu Fenêtre> Pathfinder pour utiliser l’outil réunion. Votre croix est maintenant un seul et même objet.



04 Créez un motif 1/2
Copiez-collez votre croix dans l’angle inférieur gauche de votre document, même colonne. Ensuite réutilisez l’outil Dégradé de formes> Etapes> 91> Ok. Vous venez de créer une colonne de croix, qui ressemble dorénavant plus à une colonne de losanges légèrement aplatis. NOTE : pour dupliquer simplement vos objets : maintenez la touche Alt enfoncée, sélectionnez un objet, déplacez-le et le tour est joué.



05 Créez un motif 2/2
Sélectionnez votre colonne de losanges, ouvrez une nouvelle fois le menu Objet> Décomposer> Ok. Tous les éléments composant votre colonne sont alors clairement identifiables. Dupliquez alors votre colonne d’objets pour la placer à l’exact opposé de la première : au bord droit de votre document.



06 Terminez le motif
Cliquez sur l’outil Dégradé de formes et sélectionnez votre première puis votre deuxième colonne. Dans le menu de l’outil vérifiez bien que vous possédez « 31 étapes » et validez. L’idée est d’aligner les jointures de vos losanges sur vos lignes verticales. Vous venez de terminer le motif « quadrillage », profitez-en pour sauvegarder votre avancée.



07 Création du texte
Maintenant la réalisation du texte pixellisé sous Illustrator. Utilisez une police reproduisant cet effet pour vous faciliter la tâche. Le lien vers une police vous est fourni sur le cd. Pour ce tutoriel, nous écrirons le texte « Design is made of pixels », de taille 150px. Sélectionnez le texte nouvellement créé, clic-droit> Vectoriser. Sélectionnez le texte, clic-droit> dissocier. Vous pourrez vous occuper des lettres indépendamment les unes des autres.



08 Le lettrage
Changez la couleur du texte, prenez du blanc et ajustez les contours de sélection des lettres pour coller au plus près des contours du quadrillage. Prenez les lettres et alignez-les sur le quadrillage créé. N’hésitez pas à jouer sur les angles, inter-lettrages,… placez approximativement le texte pour occuper l’espace de manière homogène.



09 Le relief
Afin de donner du relief à votre texte, nous allons créer une 3ème dimension à la main. Considérons sur le quadrillage que chaque cube représente un pas de 1 ; créez une profondeur de champ de pas = 2 pour chaque lettre. Pensez à donner une autre couleur pour vos nouvelles formes pleines afin de les dissocier du premier plan, un gris clair par exemple. Puis Clic-droit, Disposition> Arrière-plan. Répétez l’opération pour l’ensemble du texte en respectant les angles choisis auparavant pour vos lettres.



10 Vue d’ensemble
Les principales étapes sur Illustrator sont terminées, nous y reviendrons pour agrémenter la composition de petits éléments. A ce moment, votre projet doit ressembler à ceci.



11 Les débuts sous Photoshop
Commençons par configurer notre espace de travail. Fichier> Nouveau. Nous travaillerons sur un A4 auquel vous ajoutez 1cm de hauteur et de largeur. Nos éléments ayant été réalisés en vectoriel, vous pouvez changer la taille de la zone de travail ; pensez seulement aux réglages de votre projet : 300ppp en vue d’une impression, mode de couleurs CMJN. Utilisez les règles pour placer des marges de 5mm sur chaque bord de document (en vue des traits de coupe pour l’impression). Je rajoute une marge intérieure de 2mm par habitude des coupes à l’impression qui peuvent parfois jouer des tours. Ouvrez et incorporez la texture fournie en lien sur le cd. Une fois intégrée, menu Image> Réglages> Négatif.



12 Intégration du quadrillage
Créez un nouveau calque et remplissez-le d’une couleur – ici du bleu – et changer le mode pour une Lumière linéaire. Copiez maintenant votre quadrillage issu d’Illustrator sur un nouveau calque. Passez-le en mode de calque> Incrustation. Si vous travaillez avec les deux logiciels ouverts en même temps, un simple Copier-coller de vos éléments Illustrator vers Photoshop suffit pour l’importation. Au moment de coller, choisissez alors Coller en tant que> Objet Dynamique.



13 Intégration des éléments texte
Dans un premier temps copiez-collez seulement vos textes, et placez-les sur votre quadrillage sous Photoshop. Puis insérez vos ombres, sous les calques générés pour vos textes. Changez le mode de calque de vos ombres pour > Lumière crue. Pour éviter de changer la mode de chaque calque, placer tous vos calques d’ombres dans un groupe et appliquez le mode directement sur le groupe qui influera directement sur tous les éléments enfants. Intercalez le calque de quadrillage entre ceux des textes et des ombres.
Lien pour la police : http://www.dafont.com/fr/notalot35.font



14 Points lumineux
Retournez sous Illustrator et créez sur votre quadrillage un assortiment de points, de taille variable et tentez de les placer aléatoirement sur les intersections. Sélectionnez les tous, passez les en blanc puis dupliquez les vers Photoshop. Double-cliquez sur le calque des points pour ouvrir les options de calque. Sélectionnez Lueur externe> mode de fusion : normal, opacité : 100% et couleur : blanc. A vous de jouer sur le menu Eléments> Technique, Grossi et Taille pour obtenir des points avec un léger halo. Pour information, ici le Grossi est à 2%, la taille à 18px et la Technique par défaut en Plus tamisée.



15 Effet nuageux
Toujours sous Photoshop, nous allons ajouter un effet nuageux et épars à la composition. Pour cela, créez un nouveau calque. Prenez l’outil Pinceau puis une forme qui vous convient, pas trop extravagant tout de même. J’opte pour l’éponge humide et une taille assez conséquente pour créer plusieurs nuages sur les bords et espaces vides de la composition. Une fois terminé, changez le mode de calque et choisissez Lumière tamisée. Pensez à laisser ce calque au tout premier plan pour que l’effet impacte tous les éléments.



16 Formes abstraites
Créons maintenant quelques formes créées sous Illustrator. Calquez-vous sur le quadrillage pour réaliser des formes comme celles du célèbre jeu de briques à empiler par exemple. Envoyez le tout sur Photoshop et ajustez les emplacements pour ne pas superposer une forme avec du texte ou un point lumineux. Ouvrez les options du calques et cochez Ombre interne > mode de fusion : normal, opacité : 75% et prenez un bleu plus foncé que celui utilisé pour le fond. Puis comme pour la Lueur externe, jouez avec la distance et la taille – ici 8px pour les 2 – pour obtenir l’effet qui vous semble le plus adéquat avec la composition.



17 Appels d’air
Sous Illustrator à nouveau, créez des formes dentelées sur les « briques » géométriques, comme si la brique faisait appel d’air. Récupérez les éléments sous Photoshop, replacez les proprement sur les formes correspondantes, puis change le mode de calque> Incrustation. Ouvrez ensuite le menu Filtre> Atténuation> Flou gaussien> Rayon : 3px.



18 Finitions
Il s’agit maintenant de jouer sur les opacités de calques et différents effets pour harmoniser l’ensemble de la création. N’hésitez pas à changer les modes de calques pour obtenir des effets et donc des ambiances différentes.



19 Export pour impression
Nous avons pris soin de rajouter 1cm à chaque longueur – 0.5cm en haut, en bas, à droite et à gauche – du document pour travailler avec la zone de découpe pour l’impression, le fond perdu. Pour exporter, Fichier> Imprimer. Choisissez Adobe Pdf – ou autre si vous disposez par exemple de Pdf Creator -, à droite sélectionnez le menu Sortie> cochez Traits de coupe (coins). Cliquez ensuite sur Fond perdu pour ajouter 0.5cm de largeur. Pour finir, cliquez sur imprimer et le tour est joué. Pour ce qui est de la colorimétrie, le mieux est toujours de voir avec l’imprimeur qui éditera votre affiche. En fonction des profils employés dans Photoshop, vous vous retrouverez avec des résultats différents.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *