TUTO – Créez une illustration de mode

Julie Bouiguerourene, illustratrice de mode, décortique pour vous sa méthode de travail.

Nombre d’illustrateurs et acteurs de la mode utilisent de nos jours Illustrator afin de dessiner silhouettes et vêtements d’une manière nette et claire. Il leur permet également une multitude de modifications et de customisation sans passer par une multitude de dessins. Je vous propose dans ce tutoriel de réaliser les bases d’une illustration de mode à partir d’une photo.
Nous verrons comment penser une image pour mieux réaliser les éléments séparément, utiliser le nuancier et les couleurs Pantone pour créer des tons chair ou encore importer des textures pour créer des fonds personnalisés.



NOTRE EXPERT
Julie Bouiguerourene
Julie est une illustratrice parisienne travaillant pour la presse et le textile. Pour en savoir plus sur son travail, allez faire un tour sur http://jwls.ultra-book.com.



FICHIERS D’EXERCICE
Photo par Valua Vitaly (http://www.photophobia.ru/photographer.html). Photo payante, entre 1 et 6 crédits selon la taille. Téléchargeable sur http://fr.fotolia.com/id/15371126.



1-preparer-son-espace-de-travail

1. Préparer son espace de travail
Créez un nouveau document : Fichier> Nouveau> Document A4> Format paysage (Ctrl/Cmd+N). Importez la photo du tutoriel ou votre propre photo (©Valua Vitaly – Fotolia.com) sur le calque et renommez-le “Base”. Verrouillez ensuite votre calque. Ce calque sera la base des prochaines étapes de ce tutoriel. Préparez ensuite votre espace de travail. Pour cela, vous devez organiser vos fenêtres d’outils et passer votre plan de travail en plein écran (touche “F” sur votre clavier). Vous êtes maintenant fin prêt pour attaquer votre illustration.



2-creer-un-trace-global-1

2-creer-un-trace-global-2

2. Créer un tracé global
Je travaille essentiellement à la tablette graphique (outil Pinceau) mais vous pouvez également réaliser ce tracé avec une souris et en vous aidant de l’outil Plume. Commencez par décomposer la photo en créant un calque pour chaque partie à retracer (visage, bras, buste, cheveux, vêtement et accessoires). Il est préférable de créer plusieurs calques afin de rendre la sélection d’éléments plus facile et de mieux vous repérer ensuite. Procédez au tracé de chaque ligne importante (contour, pli, détails) en fermant bien vos formes globales. NOTE : Entre chaque étape, assurez-vous d’avoir bien verrouillé les calques sur lesquels vous ne travaillez pas.


3-placement-des-ombres-1

 

3-placement-des-ombres-2

3-placement-des-ombres-3

3. Placement des zones d’ombre et colorisation de la peau
Toujours en vous basant sur la photo, utilisez l’outil Pinceau (ou Plume) en délimitant les zones d’ombre, calque par calque. Assurez-vous d’avoir bien verrouillé vos tracés au préalable (Objet> Verrouiller> Sélection ou Ctrl/Cmd+2). Commencez par les nuances de peau. J’utilise généralement la palette prédéfinie d’Illustrator “Tons de chair”. Sélectionnez toutes vos ombres (Ctrl/Cmd+A) puis cliquez sur la flèche en haut à droite de la boîte des nuances, un menu déroulant apparaît : ouvrez la Bibliothèque des nuances> Tons de chair. Commencez par choisir votre gamme de nuances pour la peau. Une teinte pour la peau, une pour les ombres et enfin une teinte trois tons plus foncée que la peau pour les contours. Cela vous permettra de faire ressortir vos éléments. Appliquez la nuance choisie pour les ombres. Déverrouillez ensuite vos éléments de peau (Objet> Déverrouiller tout ou Ctrl/Cmd+Maj+2) et appliquez les nuances de peau/contour. Afin que les contours passent bien au-dessus des ombres, sélectionnez et dupliquez dans chaque calque les tracés globaux du visage et des bras (Ctrl/Cmd+C puis Ctrl/Cmd+F) pour les passer au premier plan. Votre teinte de peau et vos ombres sont désormais définies.


4-Colorisation-du-visage-et-des-cheveux-1

4-Colorisation-du-visage-et-des-cheveux2

4-Colorisation-du-visage-et-des-cheveux3

4-Colorisation-du-visage-et-des-cheveux4

4. Colorisation du visage et des cheveux
Commencez par définir la teinte des cheveux. Je travaille généralement à partir de la gamme Pantone Quadri Couché d’Illustrator. Comme pour les nuances de peau, cliquez sur la flèche en haut à droite de la boîte des nuances, un menu déroulant apparaît : ouvrez la Bibliothèque des nuances> Catalogue des couleurs> Pantone Opaque Couché. De nouveau, choisissez trois teintes pour les cheveux (couleur de base/ombre/contour). Appliquez vos nuances dans ce même ordre.
Verrouillez le calque et passez à celui du visage. Évitez les surdoses de “maquillage” ; il est préférable de garder un teint naturel en harmonie avec la teinte rousse des cheveux. Jouez avec la palette de couleurs, essayez de trouver la meilleure harmonie possible. Pour ajouter du reflet sur les lèvres ou créer un effet de “fard estompé”, utilisez l’effet “contour progressif” (Effet> Styliser> Contour progressif) qui permettra à votre forme de se fondre dans la couleur de peau en jouant sur les rayons et la transparence. Utilisez la même teinte que les cheveux pour les sourcils. Et ajoutez quelques effets personnels à l’aide du pinceau (par exemple grain de beauté, tâches de rousseur, etc.).


5-accessoires-1

5-accessoires-2

5-accessoires-3

5. Les accessoires
Pour des effets métallisés dans les bracelets, jouez sur la gamme de métaux d’Illustrator : ouvrez la Bibliothèque des nuances> Catalogue des couleurs> Dégradés> Métaux. Dans CS4, la boîte des dégradés vous permet de jouer sur l’orientation de vos dégradés en toute simplicité. Pour le bracelet strié de carrés, utilisez l’outil de remplissage, il est symbolisé dans votre boîte à outils par un pot de peinture et des carrés (cf. image).
Sélectionnez votre bracelet en entier et, en restant appuyé sur le clic gauche de votre souris/stylet, colorisez toute la surface du bracelet. Le dégradé viendra se mettre individuellement dans chaque intersection. Ajoutez d’autres accessoires de votre choix, boucles d’oreilles, bagues, nœud dans les cheveux, etc. si vous le souhaitez.


6-vetement-1

6-vetement-2

6. Le vêtement : ombres, plis et coutures
Revenez sur votre calque “vêtement”. A partir de la photo de base, retracez les ombres pour les plis, puis à l’aide de l’outil Plume, tracez les lignes de couture. Pour représenter les lignes de couture par des pointillés, allez dans les options de la palette des Pinceaux et dans le menu choisissez Bordures en pointillés, aplatissez les transparences (dans le menu Objet), groupez (Ctrl/Cmd+G). Vous pourrez ainsi appliquer la couleur de votre choix.
Colorisez enfin votre vêtement en appliquant une teinte plus sombre dans la même gamme de ton pour les ombres et les coutures. Vous pouvez également ajouter une légère texture par-dessus le vêtement en transparence.


7-Creation-et-placement-dune-texture-sur-le-vetement-1

7-Creation-et-placement-dune-texture-sur-le-vetement-2

7-Creation-et-placement-dune-texture-sur-le-vetement-3

7. Création et placement d’une texture sur le vêtement
Toujours dans le calque vêtement, affichez la grille (Affichage> Montrer la grille ou Ctrl/Cmd+ »). Créez un motif simple, placez-le à l’intersection de deux lignes, dupliquez-le (pressez Alt en maintenant le clic sur l’objet) et en vous servant des guides automatiques, glissez-le sur la même ligne trois grands carrés plus loin. Répétez l’opération automatiquement en pressant Ctrl/Cmd+D. L’espace entre chaque motif sera ainsi le même. Procédez de manière identique pour créer au final un carré en sélectionnant la ligne de motif et en la dupliquant avec le même espacement vers le bas. Une fois votre motif créé, assurez-vous qu’il est assez large pour couvrir plus que la surface du vêtement.
Sélectionnez l’ensemble de votre motif (Ctrl/Cmd+A) et glissez-le dans votre Nuancier. Vous pourrez ensuite l’appliquer à n’importe quelle forme. Colorisez ensuite votre vêtement et vos zones d’ombre pour les plis. Dupliquez (Ctrl/Cmd+C puis Ctrl/Cmd+F) votre forme et remplacez la couleur de remplissage par le motif. Pour donner un côté plus réaliste, utilisez l’outil de déformation. Assurez-vous de bien verrouiller le vêtement ne contenant que la couleur, sélectionnez ensuite la forme contenant la texture puis faites Objet> Distorsion de l’enveloppe> Créer à partir d’un filet.
Ajustez vos colonnes et rangs à 4 x 4 au minimum. Ajustez ensuite le motif au vêtement en déplaçant les points d’ancrage et les poignées à l’aide de la flèche blanche. Répétez l’opération pour le nœud.


8-harmoniser

8. Harmoniser
Revenez au calque “bras”, copiez le bras censé passer au-dessus du vêtement dans un nouveau calque “main” et ordonnez vos calques dans l’ordre suivant : visage/cheveux/bras/vêtement/main/accessoires. Assurez-vous que tous les contours des formes sont dupliqués et placés au premier plan dans chaque calque.


9-ajouter-un-fond-1

9-ajouter-un-fond-2

9. Ajouter un fond, personnaliser l’illustration
Afin de personnaliser l’illustration et lui donner un côté un peu plus libre et créatif, importez un fond de votre choix (type scan de papier ou autre) que vous placerez en dessous de tous les autres calques. J’ai opté pour le jeu de la transparence et du fondu. L’idée : utiliser le fond en tant que couleur de peau. Sélectionnez les parties du corps et supprimez le remplissage. Afin d’éviter les superpositions de contours, il vous faut importer la texture du fond à l’identique dans ces parties précises. Par exemple, pour le bras, sélectionnez le contour, copiez-le et importez-le sur le calque du fond (collez en place Ctrl/Cmd+F). Dupliquez le fond (collez en place Ctrl/Cmd+F) puis sélectionnez la forme du bras (sans les détails), prenez la Pipette, appliquez une couleur de remplissage. Sélectionnez le fond et le bras, créez un masque (Maj+7) puis réimportez la forme dans le calque (Ctrl/Cmd+X puis Ctrl/Cmd+B). Faites un clic droit et placez-la en arrière-plan. Procédez de même pour toutes les nuances de peau.


OUVERTURE1

10. Finaliser
Dupliquez la texture et mettez-la de côté. Sélectionnez le vêtement et la texture, appliquez un masque (Maj+7), choisissez la couleur de remplissage que vous voulez. Ouvrez la boîte des pinceaux, affichez les options et jouez avec les différents types proposés sur l’épaisseur des traits, la transparence et amusez-vous ! À vous d’expérimenter et de trouver vos propres méthodes, style et textures !

One thought on “TUTO – Créez une illustration de mode

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTENU ILLICITE Vous pouvez à tout moment nous signaler un contenu illicite en envoyant un email ici.