1 Mobile, 1 Minute, 1 Film : Le Mobile Film Festival 2013

Depuis 8 ans, Bruno Smadja, en partenariat avec BNP Paribas, organise le Mobile Film Festival un concours de court-métrages avec des contraintes un peu particulières : ils doivent faire une minute et doit être tournés avec un téléphone portable. Movie Creation était à la conférence de presse du festival ce mardi 20 novembre.

Le Mobile Film Festival est de retour cette année, pour sa 8ème édition, avec toujours le même concept créatif : réaliser un court-métrage d’une minute avec un téléphone portable. Les participants ont jusqu’au 7 janvier 2013 pour envoyer leurs œuvres sur le site du festival ainsi que sur Dailymotion.

 

Après cette date, 50 courts seront sélectionnés et seront visionnés par un jury des plus prestigieux cette année. Le président est ni plus ni moins que Gad Elmaleh et il est entouré par une jolie brochettes de professionnels et d’artistes :
Kyan Khojandi, Harry Tordjman, Bruno -Navo- Muschio (Bref), Laure Gardette (César du meilleur montage pour Polisse), Pierre Pell (Directeur artistique de Michel Gondry), Nassim Si Ahmed (Les Lascars), Jessica Rosselet et Marc-Benoît Creancier (producteurs et fondateurs), Frédéric Fleurier (Directeur éditorial de Dailymotion) et Amandine Lebrat (Directrice de production).

 

Tout ce beau monde était réuni à la BNP Paribas du 9ème arrondissement de Paris pour une conférence de presse, afin de parler de leurs rapport au court-métrage. Gad Elmaleh estime que « Si t’es bon en une minute, c’est que tu dis beaucoup de trucs. ». Des propos appuyés par Kyan à ses côtés : « Une minute, c’est une idée. Une idée forte. L’inventivité sera primée. ». Le jury a visionné les court-métrages des précédentes éditions, et ont été étonnés par la qualité de ceux-ci. Notamment sur la durée. Gad Elmaleh avoue « Des fois, je me demandais “mais ça fait pas une minute, ça fait plus !”. C’est signe que c’est un bon film. »

 

La conférence a dérivé sur les récompenses. Le festival offre 15 000 € au gagnant pour réaliser un court-métrage professionnel. « La plus belle chose que tu peux offrir à un réalisateur, c’est l’encourager concrètement, avec un budget. » défend Elmaleh, avant qu’enchaîne Navo « La meilleure formation, c’est de faire. De réaliser. Ça me tient particulièrement à cœur parce que je suis devenu réalisateur à défaut d’en avoir un. » Le jury semble concerné par le festival, la plupart ayant une histoire particulière avec ce format de fiction. D’ailleurs, lorsqu’on leur demande s’ils seraient intéressés par réaliser un court dans les règles du concours, Kyan démarre en se disant « prêt à accepter de jouer dans un court-métrage amateur », avant que Gad lance l’idée « On devrait en faire un tous ensemble non ? ». Une idée qui se concrétisera peut-être et qui donnerait une jolie exposition à ce 8ème MobileFilmFest.

 

 

C’est le 6 Février que le jury rendra son palmarès de 5 prix. Tout d’abord, celui précédemment cité de 15 000 € pour le meilleur film, mais également un pour le Meilleur Scénario, Meilleur Acteur, Meilleure Actrice, Meilleure Mise en Scène qui seront accompagné chacun d’une bourse de 500 €. Mais le public aura aussi son mot à dire. En votant sur Dailymotion pour son métrage préfère, il va ainsi délivrer le logiquement nommé Prix du Public, qui offrira au gagnant 2000 € sur le site de crowdfunding – recherche de financement de projet sur le net type MyMajorCompagny – Ulule, afin de produire son futur court-métrage. Ce n’est que le 12 Février que la remise des prix aura lieu, et comptez sur nous pour y assister et vous livrer un joli palmarès par la suite !

 

Quoi qu’il en soit, le festival a déjà rencontré un franc succès l’année passé, avec 400 participations et 300 000 vues pour les 50 métrages pré-sélectionnés. Avoir autant de succès, c’est tout le mal qu’on lui souhaite pour ses 8 bougies. Vous pouvez retrouvez toutes les infos sur le festival sur les pages Facebook et Twitter de l’évènement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *