Tout sur le stockage en ligne

Parmi le lot de nouveautés que nous a apporté l’arrivée du HTML5, un changement de taille dans la vie des développeurs est à retenir… La possibilité de stocker des données sur le navigateur de l’internaute!

Beaucoup comparent le stockage local aux cookies et certains prédisent la disparition future de ceux-ci. Voyons ensemble rapidement quelles sont les différences entre ces deux moyens de stockage.

Le stockage local, pour qui, pourquoi?

Tout d’abord, les cookies sont orientés serveur. Ils fonctionnent grâce au protocole HTTP et transmettent des informations du serveur au client via des requêtes HTTP, augmentant ainsi sensiblement les délais de chargement. Le Stockage local, lui, fonctionne côté client et permet donc une utilisation mixte on et off-line. A nous les applications Web utilisables sans réseau!

 

La seconde différence, de taille, est la capacité de stockage de la nouvelle technologie. Là ou sur un navigateur comme Internet Explorer, les développeurs web étaient limités à un espace de 4ko, ils peuvent désormais disposer d’une stockage local de 10Mb.

Quel type d’utilisation pouvons-nous attendre du stockage local?

Alors je me suis intéressé au futur de la technologie, histoire de voir le rôle qu’elle tient/tiendra dans différents domaines.


Comme l’explique ce billet, difficile d’imaginer une boutique en ligne affichant un catalogue disponible de manière offline, car il y a des données à mettre à jour, comme le stock disponible, par exemple.

 

On peut cependant penser à la gestion du compte client. Les sites actuels demandent à être connectés au site pour modifier les informations clients. Le stockage local pourrait permettre de modifier son compte en mode offline, et au site, de mettre à jour les informations le jour où le client se connecte.

 

Dans les applications portables, de plus en plus prisées par les entreprises en quête de coûts de développement moindres, le stockage local permettrait également aux clients de disposer d’applications utilisables sans réseau internet à portée. On pourrait penser à stocker des scores d’un jeu, par exemple.

 

Selon moi, l’expérience du stockage côté client permettra avant tout d’améliorer les performances. Imaginez, en effet, un site utilisant l’espace de stockage à des fins de cache. L’accélération des transferts en serait grandement facilité, par la réduction du nombre de connections serveur-client, permettant ainsi de visiter de manière fluide malgré un mauvais réseau, un site internet déjà visité, dont le fond et la forme auraient été enregistrés localement.

 

Reste que ce sont les développeurs qui feront ou non le succès du stockage local et que les innovations dans ce domaine sont déjà nombreuses. On parle notamment de Web SQL Local Storage, permettant un stockage de données pouvant être obtenues via des requêtes semblables aux requêtes SQL.

Internet Explorer dans l’histoire?

Un système de stockage local qui fonctionnerait sur tous les navigateurs? Ce serait trop beau! Internet Explorer 6 et 7, pourtant encore fortement implantés chez l’internaute, ne feront pas tourner vos scripts JS/HTML5 et ne vous permettront malheureusement pas d’utiliser le stockage local de manière native.

 

Heureusement, il existe un plugin Javascript, du nom de WebStorage, qui vous autorisera à stocker vos données soit sur l’UserData d’IE, soit dans les cookies.

Autres infos

Compatibilité des navigateurs:

  • Firefox: 3.5+
  • Chrome: 4+
  • Internet Explorer: 8+ (Voir Plugin jQuery pour IE6&7)
  • Safari: 4+
  • Opera: 10.5+
  • iPhone: 2.0+
  • Android: 2.0+

Risques, vulnérabilités, failles

La technologie étant encore jeune, il est possible qu’il y aient encore des vulnérabilités et des failles. Afin d’éviter les pièges, je vous invite à voir cette page.

Testez vous-même

Vous n’avez toujours pas eu l’occasion de tester le stockage local? Je vous invite à suivre ces liens (via un navigateur compatible):

  • Utiliser le stockage en ligne comme cache
  • Stockez les données de manière structurée grâce à IndexedDB
  • Apprendre la base du stockage local via ce tutoriel

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTENU ILLICITE Vous pouvez à tout moment nous signaler un contenu illicite en envoyant un email ici.