Un accord pour la numérisation de 270 anciens films !

Dans le cadre du projet de numérisation des œuvres cinématographiques, un accord a été conclu avec Gaumont pour que 270 films soient numérisés en haute définition. Tout cela s’inscrit dans une démarche de conservation et de valorisation du patrimoine du cinéma français.

Signé le 15 Mai 2012 à Cannes, l’accord-cadre de numérisation des œuvres cinématographiques prévoit de numériser les films les plus anciens afin de les diffuser en projection numérique en salle, sur les chaînes télévisées mais encore sur les plateformes de vidéos à la demande. Pour ce faire, l’Etat a prévu un investissement de 10 Millions d’Euros à travers la Caisse des Dépôts, en contrepartie d’une part des recettes à venir sur les films restaurés.

 

Le premier accord de ce projet a donc été passé avec la société Gaumont. En projet, 270 numérisation de films, parmi lesquels :

 

–          La passion de Jeanne D’Arc, de Carl Theodor Dreyer

–          L’Atalante, de Jean Vigo

–         Toni, de Jean Renoir

–          L’assassin habite au 21, de Henri-Georges Clouzot

 

Mais également de nombreux films datant des années 1960 à 1980.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTENU ILLICITE Vous pouvez à tout moment nous signaler un contenu illicite en envoyant un email ici.